accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Charente, Poitou
voir faire connaître deguster se loger
Bourcefranc-Le Chapus
Bourcefranc Le Chapus port ostréicole
Vous êtes ici: Accueil > Voir > Bourcefranc Le-Chapus
Twitter
facebook
you tube logo
 

Informations pratiques

> première visite - qui sommes-nous

> situation géographique

> comment venir

> La Charente-Maritime

> le climat

> les passages d'eau, bacs-ferry

> contact

 

 
Campings Charente Maritime
 
residences de vacances en Charente Maritime
 
hôtels en Charente Maritime
 
chambres d'hôtes en Charente Maritime
 
 
camping airotel ile d'Oléron
 
croisières alizé fort boyard ile d'aix
 
 
Regondeau Marennes

Atelier à Marennes
Pose sur toute
 la Charente-Maritime
www.regondeau.com

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bourcefranc-Le Chapus

Bourcefranc Le Chapus est la dernière commune du continent avant de rejoindre l’île d’Oléron et Bourcefranc Le Chapus est un grand centre ostréicole du bassin de Marennes-Oléron à découvrir en toutes saisons.

Bourcefranc-Le-Chapus mérite bien plus qu'un regard sur le trajet de l'Ile d'Oléron. C'est une idée de balade pour l'après-midi que l'on prolongera si possible en soirée pour profiter du coucher de soleil et des illuminations du Pont de l'Ile d'Oléron, du Fort Louvois et du port du Chapus. 

Bourcefranc-Le-Chapus nous semble maintenant un peu oublié par les vacanciers venant de Marennes qui suivent la grande route qui débouche sur le viaduc et qui ne prennent pas le temps de la quitter sur la droite pour suivre la direction Bourcefranc Le Chapus, Fort Louvois.

Nous vous suggérons donc de prendre un jour cette direction et de rouler jusqu’à la Pointe du Chapus où il est facile de stationner.

 

Bourcefranc, la Pointe du Chapus

Avant la construction du viaduc de l’île d’Oléron, mis en service en 1966, Le Chapus était connu comme l’embarcadère du bac qui permettait d’aller sur l’île d’Oléron.

Une gare SNCF était le terminus d’une ligne de chemin de fer empruntée par les trains de voyageurs et de marchandises. Cette gare, toujours présente, est désaffectée.

De la Pointe du Chapus, on a une très belle vue sur le fort Louvois, l’ancien embarcadère, le viaduc et l’île d’Oléron.

Après avoir profité de la vue d'ensemble face au Fort Louvois, on se dirigera sur la droite vers le port et on fera le tour du port en suivant le haut de la jetée.

De cette jetée, on a une belle vue sur la côte vers Brouage et l'Ile Madame.

A environ 5 km à l’est de Marennes, Bourcefranc-Le-Chapus est un centre ostréicole renommé. On y voit sans doute la plus grande concentration de bateaux à fond plat d’ostréiculteurs, les "plates" de tout le bassin.

Des exploitations ostréicoles importantes, et certaines dont les huîtres sont célèbres dans les brasseries parisiennes, y sont implantées.

Le trafic des camions semi-remorques venant charger les huîtres témoigne de l'intense activité ostréicole de Bourcefranc-Le-Chapus.

Le village de pêcheurs et d’ostréiculteurs du "Vieux Chapus", avec ses petites rues aux noms évocateurs, rue du Vieux Port, rue des Pêcheurs, rue des Mousses, rue des Pilotes,...mérite de s'y attarder.


Bourcefranc-Le Chapus, cabane ostréicole

Bourcefranc, le port du Chapus

Le port du Chapus bénéficie d'une situation privilégiée au coeur du bassin de Marennes-Oléron. Le port du Chapus est un incontournable but de balade pour tous les amateurs de ports maritimes.

L'originalité du port du Chapus est de nous offrir le spectacle et les activités de deux importantes flottes typiques de Charente-Maritime, la flotte des chalands ostréicoles et la flotte des bateaux de pêche, les "courroleurs".

 

Bourcefranc-Le Chapus, le port et le Fort Louvois

Bourcefranc-Le Chapus, le port du Chapus avec en arrière plan, le Fort Louvois et le viaduc d'Oléron

 

Bourcefranc-Le Chapus, courroleurs

 

Bourcefranc-Le Chapus, port marée basse

 

Bourcefranc-Le Chapus, le bateau bleu

 

Bourcefranc-Le Chapus, le bateau vert
Bourcefranc-Le Chapus, les bateaux de pêche, les "courroleurs", dans le port du Chapus à marée basse

 

Bourcefranc-Le Chapus, bateaux de pêche et chalands ostréicoles dans le port du Chapus à marée haute, lumière d'automne


 

Bourcefranc-Le Chapus, les activités ostréicoles

Bourcefranc, Pointe du Chapus, un endroit privilégié pour observer et faire connaissance avec la production des huîtres Marennes-Oléron.

C'est marée basse, les ostréiculteurs s'activent au pied du Fort Louvois et du viaduc d'Oléron. Il n'y a pas de temps à perdre, la mer va remonter.

 



 

 

 

Bourcefranc, le Lycée de la Mer et du Littoral.

Bourcefranc accueille un important lycée maritime, le Lycée de la Mer et du Littoral, dont on peut pas manquer de voir les imposants bâtiments sur la droite de la route qui conduit au viaduc d'Oléron en venant de Marennes.

> tout savoir sur le Lycée de la Mer et du Littoral.

Le Fort Louvois à Bourcefranc-Le Chapus

Le fort Louvois se dresse à quelques centaines de mètres du rivage de la pointe du Chapus. Il est accessible à pied à marée basse. A marée haute, un bateau assure le passage.

Son architecture est très esthétique et de nuit, à marée haute, la vue du  fort illuminé se reflétant sur l’eau est du plus bel effet.

Ce fort du 17ème siècle, a été construit sur une décision de Louvois prise en 1691.

Plus de trois siècles après sa construction, sa raison d'être peut nous étonner. Le Fort Louvois a en effet été construit pour couvrir par ses canons, le coureau d'Oléron, bras de mer entre le continent et l'Ile d'Oléron et le protéger des bateaux corsaires espagnols.

Visitez Fort Louvois  : www.fort-louvois.com

La pêche en bord de mer

L'association "Pêche-Carrelets-Moulinets" de Bourcefranc-Le Chapus a pour but de promouvoir la pêche de bord de mer et de défendre les intérêts des pêcheurs à la ligne et au carrelet.

Le fil conducteur de l'association "Pêche, carrelets et moulinets", c'est d'étudier les possibilités permettant la réhabilitation de l' embarcadère du Chapus, mais aussi de faire partager sa passion de la pêche de bord de mer.

> visitez le site de l'association Pêche, carrelets et moulinets

Se restaurer à Bourcefranc-Le Chapus

Le Terminus est idéalement situé sur le port du Chapus, avec vue sur la mer et face au Fort Louvois.

La grande salle de restaurant panoramique nous permet d'associer plaisir gastronomique et plaisir des yeux.

 


> visitez le site Le Terminus


en savoir + sur les huîtres et l'ostréiculture Marennes-Oléron

Vous aimez les huîtres, nous vous proposons des idées de balades, ports ostréicoles, circuits de visite,...Profitez de votre séjour dans la région pour approcher le monde passionnant de l'ostréiculture du bassin de Marennes-Oléron.

 

huitres logoles huîtres ostréiculture logol'ostréiculture
Marennes La Cayenne Marennes, Cité de l'Huître
Bourcefranc La Tremblade
Chaillevette Mornac-sur-Seudre
L'Eguille-sur-Seudre L'estuaire de la Seudre
huitres panierLes ostréiculteurs