accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
loogo la rochelle
Les tours de La Rochelle
La Rochelle, les trois tours
Vous êtes ici: Accueil > Voir > La Rochelle > les tours de La Rochelle
Vous appréciez bernezac.com? Suivez nous!
Twitter
facebook
you tube logo
 

Toutes les pages du Portail

Tourisme et Séjours à La Rochelle

> Découverte de La Rochelle

 

> Se loger à La Rochelle et à proximité

 

> Le Vieux Port de La Rochelle

 

> Les tours de La Rochelle

 

> La tour Saint-Nicolas

 

> L'Hôtel de Ville de La Rochelle

 

> La Vieille Ville de La Rochelle

 

> Le quartier du Gabut

 

> Le port de plaisance des Minimes

 

> Aquarium La Rochelle

 

> Hommage à Michel Crépeau

 

> Le développement durable à La Rochelle

 

> Soirée d'été à La Rochelle

 

> Week-end Tourisme à la Rochelle

 

> La Rochelle - images des années 70-80

 

> La Rochelle au temps des cartes postales anciennes

 
 
 
 

Louer une voiture à La Rochelle
Sixt location voiture
La Rochelle Gare SNCF

 


La Rochelle
île de Ré aéroport

 
 
 
croisières alizé fort boyard ile d'aix
 
Offre Premières Minutes
 
 
 
pub
 

Les Tours de La Rochelle

Les "trois" tours de La Rochelle Quand on parle des tours de La Rochelle, on parle de trois tours, la tour Saint-Nicolas, la tour de la Chaîne et la tour de La Lanterne, dite aussi "tour des Quatre Sergents".

Les deux tours médiévales, la tour de la Chaîne (la ronde) et la tour Saint-Nicolas (la plus haute) qui gardent l'entrée du port sont les symboles de La Rochelle mais il ne faut pas oublier la tour de la Lanterne (celle qui est surmontée d’une flèche), située à quelques centaines de mètres, qui vient compléter le magnifique tableau des tours de La Rochelle. La visite des tours s’impose et si c’est votre première visite à La Rochelle, nous vous recommandons la montée au sommet de la tour Saint-Nicolas, c’est le meilleur moyen pour visualiser la ville de la Rochelle et son site remarquable sur le littoral charentais.

 

La Rochelle, les tours, repères

La Rochelle, les trois tours et la rue-sur-les-murs, vue aérienne côté mer

 

On devient vite familier avec la silhouette et le nom de chacune des trois tours.

La tour Saint-Nicolas, c’est la plus haute, c’est le ‘’donjon’’ sur la rive sud du chenal.

La tour de la Chaîne, c’est la tour ronde face à la tour Saint-Nicolas, sur la rive nord du chenal.

La tour de La Lanterne, c’est la tour avec la flèche gothique, sur la rive nord du chenal, du même côté que la tour de la Chaîne. On y accède à partir de la tour de la chaîne par une courtine, la ‘’Rue sur les Murs’’.

Les trois tours de La Rochelle, Saint-Nicolas, la Chaîne, la Lanterne, sont les vestiges des fortifications de la ville.

La tour de la Chaîne et la tour Saint-Nicolas défendaient l’entrée du port. La tour de la Lanterne servait d’amer, de phare, de prison.

Les tours qui subsistent datent des 14ème et 15ème siècles. Elles ont en particulier, survécu à la destruction des fortifications après le siège de 1628.

Après avoir admiré le paysage des tours, on se pose forcément des questions sur leur histoire.

Qui les a bâties, quand, pour quoi faire, comment sont-elles arrivées jusqu’à nous ?

Les panneaux d’information judicieusement placés à l’entrée des édifices et, pour en savoir plus, de nombreux ouvrages nous renseignent sur les grandes périodes de l’histoire de La Rochelle et répondent à nos interrogations sur les tours.

La tour Saint-Nicolas

La tour Saint Nicolas est imposante par sa masse, intéressante du point de vue architecture militaire, mais son intérêt réside aussi dans les vues qu’elle offre sur la ville et la rade.

Vue de l’extérieur, c'est un ‘’donjon’’ orienté vers la mer. A l’intérieur c'est un dédale de salles, galeries, escaliers, couloirs.

La tour Saint-Nicolas remplissait des fonctions militaires, de défense, et des fonctions résidentielles.

voir la visite de la Tour Saint-Nicolas

 

La Rochelle, tour Saint-Nicolas, côté entrée

La Rochelle, la tour Saint-Nicolas côté entrée

 

La tour de la Chaîne

La tour de la Chaîne date de la fin du 14ème siècle. La tour de la Chaîne doit évidemment son nom à la chaîne qui était remontée pour fermer le port entre elle et la tour Saint-Nicolas.

Ce qui frappe au premier regard, c’est l’impression de solidité de ce cylindre de pierre de 15 mètres de diamètre.

Ce n’est que dans un deuxième temps que l’on voit les deux plateformes de combat du bastion qui domine la passe.

On comprend l’importance de la tour de la Chaîne pour le contrôle et la défense de l’entrée du port.

Elle est aujourd’hui haute de 24 mètres et les historiens nous rapportent qu’à l’origine, elle mesurait 34 mètres et qu’en 1651 pendant la Fronde, l’explosion d’un dépôt de poudre détruisit la partie supérieure. La tour de la Chaîne a fait l’objet d’une restauration à la fin du 19ème siècle.

Au pied de la tour, sur la petite place de la Chaîne, est conservée la dernière chaîne qui servait à fermer le port chaque soir.

 

La Rochelle, tour de la Chaine

La Rochelle, la tour de la Chaine

 

De la tour de la Chaîne à la tour de la Lanterne

La tour de la Lanterne est reliée à la tour de la Chaîne par une curieuse rue, la ‘’Rue sur les Murs’’. Cette rue est en fait, une courtine qui surplombe l’esplanade Saint-Jean d’Acre.

C’est le moment de se rappeler la prise de La Rochelle par Louis XIII et Richelieu en 1628 après un siège de plus d’un an et le blocage du port par une digue. Les fortifications sont alors rasées, à l’exception de la partie côté mer, ce qui nous permet aujourd’hui de nous promener sur le rempart entre la tour de la Chaîne et la tour de la Lanterne.

L' esplanade Saint-Jean d'Acre abrite un parking tout au long de l’année sauf en juillet où elle accueille la grande scène des célèbres Francofolies de La Rochelle.

On dit que cette esplanade s’est constituée au cours des siècles par le lest déversé là avant d’entrer dans le port.

Sur le plan pratique, ce parking Saint-Jean d’Acre est très bien situé, tout proche du Vieux Port et des rues piétonnes.

 

La Rochelle rue sur les murs

La Rochelle, le Rue sur les Murs en direction de la tour de La Lanterne

 

La Rochelle, rue sur les murs vers la tour de la Chaine

La Rochelle, le Rue sur les Murs en direction de la tour de La Chaîne

 

Tour de la Lanterne ou des Quatre Sergents

La tour de la lanterne se distingue de la tour de la Chaîne et de la tour Saint-Nicolas par le fait qu’elle est surmontée d’une belle flèche gothique. Cette flèche octogonale de 30 mètres de haut fait que la tour de la Lanterne est la plus haute des trois tours avec 60 mètres de hauteur.

 

La Rochelle, tour de La Lanterne

La Rochelle, la Tour de La Lanterne

 

La tour de la Lanterne est également connue sous le nom de tour des Quatre Sergents. L’affaire des quatre sergents de La Rochelle est un évènement du 19ème siècle.

En 1822, les sergents Bories et Goubin, deux des Carbonari de la ‘’Conspiration des Quatre Sergents’’ y furent emprisonnés, avant d’être jugés et guillotinés à Paris, en compagnie des sergents Pommier et Raoulx.

La tour de la Lanterne a été édifiée au 15ème siècle, entre 1445 et 1476. Elle a longtemps constitué un phare avant d’être utilisée comme prison à partir du 16ème siècle.

La tour de la Lanterne était connue de Rabelais

Un panneau d'information posé à l’entrée de la tour de la Lanterne nous résume son histoire et nous apprend qu'elle était connue de Rabelais:

‘’Tour de la Lanterne ou des Quatre Sergents (15ème siècle)

‘’Sus l’instant, entrasmes au port de Lanternois. Là, sus sur une haute tour, recongnut Pantagruel la Lanterne de La Rochelle laquelle nous fist bonne clarté’’ (Rabelais – Cinquième Livre – 1564).

Gardienne et vigie de la cité, la tour de la Lanterne servit tout au long de son histoire de prison : prison maritime du 15ème au 16ème siècle, puis prison militaire de 1820 à 1879.

Cette fonction carcérale qui s’étend sur presque trois siècles est à l’origine des quelques 600 graffiti, dont certains sont de véritables œuvres d’art, réalisés par des corsaires Britanniques, Hollandais et Espagnols.

Ils représentent des navires, des personnages, des architectures, et même…une locomotive !

La tour de La Lanterne, propriété des Monuments nationaux a fait l'objet d'une importante restauration dans les années 2014-2015.

Depuis mars 2016, la Tour de La Lanterne bénéficie d'un nouvel éclairage qui met en valeur l'architecture et l'élégance de l'édifice, à voir.

 

La Rochelle, restauration de la tour de la Lanterne

La Rochelle, restauration de la tour de la lanterne, photo novembre 2014

 

Partir à la découverte de La Rochelle à partir des tours

Les deux tours de l’entrée du port sont aussi des points de départ tout indiqués pour des promenades incontournables à La Rochelle.

La promenade le long des quais du Vieux Port part de la Tour de la Chaîne et conduit à la tour Saint-Nicolas en suivant le cours des Dames, le quai Duperré, le quai Valin et le quai du Gabut. Bien évidemment, la promenade est aussi intéressante dans le sens tour Saint-Nicolas, tour de la Chaîne.

La tour de la Chaîne est le point de départ de la promenade qui conduit au-delà de la tour vers la tour de la Lanterne et la plage de la Concurrence, le Mail et les parcs.

Pratiquement au pied de la tour de la Chaîne, sur le cours des Dames, nous avons l’embarcadère du Passeur et du Bus de Mer qui sont bien pratiques et agréables pour rejoindre sans effort la rive sud de la baie.

La tour Saint-Nicolas est le point de départ de la belle promenade en bord de mer qui conduit au port de plaisance des Minimes.

 

 

Toutes les pages du Portail Tourisme et Séjours à La Rochelle

> Découverte de La Rochelle

> Se loger à La Rochelle et à proximité

> Le Vieux Port de La Rochelle

> Les tours de La Rochelle

> La tour Saint-Nicolas

> L'Hôtel de Ville de La Rochelle

> La Vieille Ville de La Rochelle

> Le quartier du Gabut et le bassin des Chalutiers

> Le port de plaisance des Minimes

> Aquarium La Rochelle

> Hommage à Michel Crépeau

> Le développement durable à La Rochelle

> Soirée d'été à La Rochelle

> Week-end Tourisme à la Rochelle

> La Rochelle - images des années 70-80

> La Rochelle au temps des cartes postales anciennes

 

Choisissez et réservez votre hébergement à La Rochelle