accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
loogo la rochelle
Le Vieux Port de La Rochelle
La Rochelle Vieux Port repères
Vous êtes ici: Accueil > Voir > La Rochelle > Le Vieux Port
Vous appréciez bernezac.com? Suivez nous!
Twitter
facebook
you tube logo
 

Toutes les pages du Portail

Tourisme et Séjours à La Rochelle

> Découverte de La Rochelle

 

> Se loger à La Rochelle et à proximité

 

> Le Vieux Port de La Rochelle

 

> Les tours de La Rochelle

 

> La tour Saint-Nicolas

 

> L'Hôtel de Ville de La Rochelle

 

> La Vieille Ville de La Rochelle

 

> Le quartier du Gabut

 

> Le port de plaisance des Minimes

 

> Aquarium La Rochelle

 

> Hommage à Michel Crépeau

 

> Le développement durable à La Rochelle

 

> Soirée d'été à La Rochelle

 

> Week-end Tourisme à la Rochelle

 

> La Rochelle - images des années 70-80

 

> La Rochelle au temps des cartes postales anciennes

 
La Pierrevue restaurant gastronomique La Rochelle
 
 
 
 

Louer une voiture à La Rochelle
Sixt location voiture
La Rochelle Gare SNCF

 


La Rochelle
île de Ré aéroport

 
 
 
croisières alizé fort boyard ile d'aix
 
Offre Premières Minutes
 
 
 
pub
 
 
 
pub
 
 
pub
 
 
 
Mois de la Thalasso : séjours en France et à l'étranger jusqu'à -50%
 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vieux Port de La Rochelle

Le Vieux Port avec ses tours et ses quais, image emblématique de La Rochelle et endroit le plus animé de la ville.

visiter La Rochelle

Le port de La Rochelle est situé au fond d’une baie étroite.

Pour se repérer plus facilement entre les différents bassins, on distingue l’avant-port constitué par la partie de la baie au delà des deux tours, le bassin d’échouage appelé ‘’Vieux Port’’, le bassin à flot qui donne dans le Vieux Port, et le bassin à flot autrefois appelé bassin des Chalutiers et maintenant appelé bassin des Grands Yachts.

Les bassins libérés par le transfert du port de commerce à La Pallice et du port de pêche à Chef de Baie, ont été transformés pour accueillir les voiliers et vedettes.

Par ailleurs, le port de plaisance des Minimes a été construit à l’entrée de la baie, sur la rive sud. On peut dire que toute promenade dans La Rochelle aboutit aux ports.

Le Vieux Port, un peu d’histoire

Les ouvrages sur l’histoire du port de La Rochelle nous permettent de comprendre comment La Rochelle, village de pêcheurs, devient dès le 12ème siècle un port important. Il est intéressant de voir que ce développement est la conséquence de la conjonction de facteurs favorables aux plans économique, géographique, politique,  technique.

Le 12ème siècle, c’est la grande époque d’Aliénor d’Aquitaine. En 1152 à Bordeaux, Aliénor d'Aquitaine, divorcée du roi de France Louis VII, épouse le futur roi d'Angleterre Henri Plantagenêt, qui devient le roi Henri II d'Angleterre en 1154. L'Aquitaine, incluant La Rochelle, devient province anglaise. 

Les marchés de l’Angleterre et de l’Europe du nord s’ouvrent au port de La Rochelle pour l’exportation du vin produit dans le vaste vignoble intérieur de l’époque et pour l’exportation du sel des marais du littoral.

En 1199, Aliénor d’Aquitaine, veuve d’Henri II, accorde une charte de commune à La Rochelle, c’est à dire concède à la ville des pouvoirs politiques et judiciaires.

En 1224, La Rochelle est reprise par le roi de France Louis VIII. La Rochelle redeviendra anglaise quelques années pendant la guerre de Cent Ans.

En 1360, le roi de France doit céder la ville aux Anglais, c'est le traité de Brétigny. En 1372, le connétable Du Guesclin chasse les Anglais de l'Aunis et du Poitou. La Rochelle fait définitivement partie de la France.

La situation géographique est aussi propice à l'activité du port.

Il suffit de regarder une carte pour bien voir que le site de La Rochelle s’ouvre sur une mer bien protégée entre l’île de Ré et l’île d’Oléron, la mer des Pertuis. 

Une autre raison du développement du port de La Rochelle est liée à l’évolution de la construction navale. Les nouveaux navires du 12ème siècle ont besoin d’un tirant d’eau plus important pour venir à quai.

Le chenal de La Rochelle, désenvasé à marée basse par l’eau venant des grands marais de l’intérieur, offre le tirant d’eau suffisant. 

Le Vieux Port aujourd’hui

La promenade autour du Vieux Port nous conduit de la tour de la Chaîne à la Tour Saint-Nicolas, ou inversement.

Il est à noter que le spectacle est sensiblement différent le matin ou l’après-midi, en raison de la position du soleil.

Par exemple, le matin, les deux tours nous apparaissent en pleine lumière alors que l’après-midi, ce sont leurs silhouettes qui se détachent en contre-jour.

 

La Rochelle, vue sur le bassin à flot

La Rochelle, lumière du matin sur le Vieux Port

 

Cette remarque suppose que la journée est ensoleillée, ce qui est le cas général à La Rochelle et sur le littoral de la Côte Atlantique.

En partant de la place de la Tour de la Chaîne, on suit successivement le Cour des Dames, le Quai Duperré, le Quai Valin et le Quai du Gabut qui permet de rejoindre la Tour Saint-Nicolas.

On inclut ainsi dans cette promenade le bassin à échouage dit ‘’Vieux Port’’ et le bassin à flot, construit au début du 19ème siècle, qui donne dans le bassin du Vieux Port.

Le Cours des Dames

Le Cours des Dames s’allonge sur quelques centaines de mètres de la Tour de la Chaîne à la grosse Horloge. C’est une large promenade ombragée grâce à de belles rangées d’arbres, ce qui la rend bien agréable en été. Elle est toujours très animée, en journée comme en soirée et pratiquement toute l’année, spectacles de rues, artisanat d’art, peintres, musiciens,… et restaurants, brasseries, cafés donnant sur la promenade et le Vieux Port.

 

La Rochelle, les terrasses du cours des dames

La Rochelle, les terrasses du Cours des Dames

 

C’est sur le cours des Dames, à proximité de la tour de la Chaîne, qu’est installé l’embarcadère du Passeur et du Bus de Mer, encore une source supplémentaire d’animation.

 

La Rochelle, embarcadère du Passeut et du Bus de Mer

La Rochelle, l'embarcadère pour le Passeur et le Bus de Mer

 

Le Cours des Dames en hommage aux femmes de marins

Sur l’emplacement de la promenade, et jusqu’au début du 19ème siècle, des hangars utilisés par les activités portuaires donnaient directement sur le bassin et sur la rue de la Bourserie.

La Rochelle cours des DamesC’est ce que nous rappelle le panneau d’information :

"Primitivement, la rue de la Bourserie longeait les façades des maisons. A l’emplacement de la promenade ombragée était située alors une succession de hangars destinés aux activités portuaires. A partir de 1806, à l’initiative du premier Préfet, le Baron Richard, les hangars furent détruits et firent place à un cours appelé dans un premier temps Cours Richard puis Cours des Dames. Après le première guerre mondiale, en remerciement de l’aide militaire des Etats-Unis, le cours porte le nom du Président américain Wilson. Ce lieu reprit récemment le nom de Cours des Dames en souvenir des femmes de marins qui venaient attendre le retour de leurs maris."

Finalement, le plus intéressant est de retenir que le cours des Dames est un hommage aux femmes de marins.

 

Le couvent des Carmes

Du monastère du 13ème siècle à la Coursive, Scène Nationale de La Rochelle

Proche de la tour de la Chaîne et à l’écart de quelques dizaines de mètres du cours des Dames, un édifice de pierre attire notre regard avec sa magnifique coquille Saint-Jacques au dessus de l’entrée.

La Rochelle, couvent des Carmes

Ce bâtiment rénové et réaménagé abrite depuis 1990 « La Coursive », scène nationalede la Rochelle.

Situé à l’angle de la rue Saint-Jean-du-Pérot et de la rue des Carmes, il a pour origine le couvent des Carmes et son histoire à travers les siècles est significative de l’évolution de la vie à La Rochelle du Moyen-Âge à nos jours.

 

"Les pères Carmes s’installèrent à La Rochelle en 1293. Leur premier monastère fut pratiquement rasé en 1556. De la chapelle de leur nouveau couvent, achevé en 1676, ne subsiste que l’entrée ornée d’une coquille monumentale formant auvent. Après la Révolution et le départ des religieux, leur couvent devint entrepôt des douanes, marché au poisson, salle de sport, maison de la Culture et l’actuelle "Coursive" scène  nationale."

 

La Rochelle, la Coursive

La Rochelle, la Coursive, scène nationale

La Rochelle, la coquille Saint-Jacques de La Coursive

 

La Grosse Horloge

La Grosse Horloge, ou plus exactement la tour de l’Horloge, ancienne porte de l’enceinte médiévale, est situé au début du quai Duperré. Elle permet de passer du port aux rues piétonnes de la Vieille Ville. Elle a été équipée au 15ème siècle d’une horloge, d’où son nom.

Cet édifice, le plus ancien de La Rochelle, est un beffroi à base carrée surmonté d’un campanile. A remarquer au sommet, la girouette est un navire qui tourne au gré des vents.

La cloche, baptisée Suzanne, a également été installée au 15ème siècle, en 1478. Cette cloche est la plus grosse du département avec des caractéristiques impressionnantes, un diamètre de 1,54 mètre et un poids de 2,2 tonnes.

 

La Rochelle panneau la Grosse Horlogeun peu d'histoire, la Grosse Hormoge

Les historiens nous rapportent qu’elle sonnait les heures, la levée de la chaîne entre les deux tours, chaîne qui était remontée le soir pour protéger le port. Elle sonnait également les élections et le glas des maires.

 

"A l’origine, c’était une porte de ville fortifiée, ouverte dans l’enceinte médiévale. Flanquée de deux tours crénelées, elle était percée de deux baies, l’une pour les chariots, l’autre pour les piétons. En 1478, on la surmonta d’un campanile abritant la cloche de l’horloge et en 1746, on modifia complètement sa partie supérieure pour faire place à la construction actuelle en forme de cartel Louis XV."

 

 

 

La Rochelle, Grosse Horloge

La porte de l'Horloge, appelée la Grosse Horloge, au carrefour du cours des Dames et du du quai Duperré. Entre la Grosse Horloge et le port, se dresse sur le rond-point la statue de l'Amiral Duperré, érigée en 1869.

La Rochelle, l'Amirtal Duperré et la Grosse Horloge

 

La restauration de l’horloge en 2009

Les historiens nous rapportent que la cloche a été fondue en 1476, par décision du maire de l'époque, Pierre Furgon, avant son installation en 1478 et que c’est également en 1478 que la tour a été équipée de l’horloge,

Cette horloge présente deux cadrans, l’un côté port et l’autre côté ville. Sur ces cadrans d’un diamètre de deux mètres en verre dépoli, se détachent les émaux des chiffres romains et les fines aiguilles métalliques.

Dans son édition du 5 octobre 2009, le journal Sud-Ouest nous informe avec humour d’un évènement qui marquera la vie des Rochelais en cette fin d’année 2009 :

Dans les premiers jours de septembre, les employés du service de maintenance des installations campanaires ont constaté une anomalie du côté de la Tour de l'Horloge. L'ancienne porte fortifiée, qui permet de passer du Vieux Port aux rues piétonnes, affiche en principe l'heure exacte sur deux cadrans identiques, de chaque côté de sa façade de pierre. Pendant que, dans le campanile, Suzanne, la grosse cloche, sonne discrètement les heures, en accord avec l'horloge. Or, ce matin-là, le cadran faisant face à la mer et son jumeau dominant la place des Petits-Bancs indiquaient chacun une heure différente. Avec dix bonnes minutes de décalage...

Ce n’était pas la première fois que les deux cadrans étaient en désaccord et les réparations ne tenaient pas dans le temps.  En 2009, d’importants travaux de restauration furent décidés et confiés à une entreprise spécialisée, remplacement des mécanismes, restauration et équilibrage des aiguilles,…

Pensez à vérifier quand vous passerez la porte de l’Horloge que les deux cadrans indiquent la même heure !

Le Quai Duperré

Se promener le long du quai Duperré, prendre un café, boire un verre, déjeuner ou dîner à une terrasse sont des moments obligés d’un séjour à La Rochelle. La vue panoramique sur les tours, le bassin, les quais opposés mais aussi l’ambiance vacances justifient pleinement l’attrait du quai Duperré. L’atmosphère de détente est encore renforcée depuis que le quai Duperré est fermé à la circulation.

 

La Rochelle le quai Duperré

 

De la Grande-Rive au quai de l'Amiral Duperré

Le quai qui porte aujourd’hui le nom de l’Amiral Duperré s’appelait autrefois la Grand-Rive. Le café-restaurant Le Grand’Rive, 24 quai Duperré, nous rappelle le passé du quai. Les immeubles du quai qui abritent tous ces restaurants, cafés, brasseries, sont construits à l’emplacement de l’enceinte de La Rochelle détruite après le siège de 1628.

C’est en 1858 que le quai a pris le nom de l’Amiral Duperré. L’Amiral Duperré est né à La Rochelle en 1775. Il se distingue sous l’Empire et contribue en 1830 à la conquête de l’Algérie. Il sera ensuite ministre sous Louis-Philippe. Il meurt en 1846 à Paris. La statue de l’Amiral Duperré, regardant vers la ville, face à la Grosse Horloge a été érigée en 1869.

Le quai Duperré est aussi le point de départ, ou l'aboutissement, de petites rues pittoresques qui pénètrent dans le quartier Saint-Sauveur et la vieille ville.

La rue du Port et la Petite-Rue du Port sont particulièrement animées. La rue du Port part du quai Duperré entre deux terrasses bien connues des Rochelais et des touristes,

 

La Rochelle Vieux Port, quai Duperré

 

Le quai du Carénage

Après le quai Duperré, on franchit le pont sur le canal Maubec et on prend sur la droite pour poursuivre sur le quai du Carénage. Le quai du Carénage fait face au quai du cours des Dames. C’est un quai relativement calme, peu fréquenté par rapport au quai Duperré. Il n’y a pas de place ici pour restaurants et cafés.

Sur la première partie du quai, on a sur la gauche le square Valin et dans sa deuxième partie le bassin à flots, toujours sur la gauche. Le quai du Carénage offre une belle vue sur les tours et le grand bassin à échouage du Vieux Port.

 

La Rochelle, le quai du Carénage

La Rochelle, le quai du Carénage

 

La Rochelle, les tours vues du quai du Carénage

La Rochelle, vue sur les Tours depuis le quai du Carénage

 

La Rochelle, passerelle du quai du Carénage

à l'extrémité du quai, la passerelle permet de franchir l'entrée du bassin à flots

 

Le Quai Valin et le bassin à flot

On passe du quai Duperré au quai Valin par un pont qui franchit le canal Maubec. Ce canal a pour origine le chenal de Maubec, petit fleuve côtier qui coulait entre des marécages et les marais salants.

Le quai Valin borde le bassin à flot du Vieux Port. La construction du bassin à flot a été entreprise à la fin du 18ème siècle et il a été ouvert en 1808. Une particularité du quai Valin est le phare encastré dans les immeubles du quai.

La ville ancienne de la Rochelle s'est développée sur la rive droite de ce chenal.

 

La Rochelle, quai Valin

La Rochelle, le quai Valin et le phare

 

La Rochelle, le bassin à flot du Vieux Port

La Rochelle, le bassin à flot du Vieux Port

La Rochelle, bassin à flot du Vieux Port

 

Le Quai du Gabut

Le quai du Gabut est le quai du quartier du même nom, le quartier du Gabut, qui borde le bassin à flot du Vieux Port.

La promenade le long du quai conduit à la tour Saint-Nicolas. Les restaurants et cafés du quai du Gabut offrent de belles terrasses en bord de bassin.

Le quartier contemporain du Gabut se distingue de l'environnement du Vieux Port par ses façades revêtues de bois aux couleurs vives. Ce qui lui donne un cachet qui rappelle les pays nordiques.

 

La Rochelle, quai du Gabut

La Rochelle, la promenade du quai du Gabut

En conclusion d'une balade sur le Vieux Port, c'est avec plaisir qu'on s'offre  une pause rafraîchissement, restauration, sur les terrasses du quai du Gabut...avant de repartir vers le côté sud du quartier du Gabut, le bassin des Grands Yachts et l'esplanade de l'Aquarium.

 

La Rochelle, les terrasses du quai du Gabut

La Rochelle, les terrasse du quai du Gabut

 

Toutes les pages du Portail Tourisme et Séjours à La Rochelle

> Découverte de La Rochelle

> Se loger à La Rochelle et à proximité

> Le Vieux Port de La Rochelle

> Les tours de La Rochelle

> La tour Saint-Nicolas

> L'Hôtel de Ville de La Rochelle

> La Vieille Ville de La Rochelle

> Le quartier du Gabut et le bassin des Chalutiers

> Le port de plaisance des Minimes

> Aquarium La Rochelle

> Hommage à Michel Crépeau

> Le développement durable à La Rochelle

> Soirée d'été à La Rochelle

> Week-end Tourisme à la Rochelle

> La Rochelle - images des années 70-80

> La Rochelle au temps des cartes postales anciennes

 

Choisissez et réservez votre hébergement à La Rochelle