Marais Poitevin, Coulon

le marais poitevin, Coulon

BERNEZAC.COM / VOIR / LE MARAIS POITEVIN / COULON

Coulon, "Capitale" de la Venise Verte

Pour une première approche du Marais Poitevin, commencez par Coulon.
On arrive à Coulon par la D1 en venant du sud, soit de La Garette, soit de Magné, côté rive gauche de la Sèvre Niortaise.

La Sèvre Niortaise à Coulon

On se retrouve tout de suite sur le pont et surprise, on découvre sur la gauche la perspective de la Sèvre Niortaise avec les quais, les barques, les maisons et leurs reflets dans les eaux du fleuve. Ne pas oublier de revenir se promener à pied sur le pont pour profiter sans précipitation du spectacle.
Pour l'instant, continuer en direction du Centre Ville et suivre la signalisation qui conduit aux parkings aménagés. Les parkings sont très proches du centre ville et du quai Louis Tardy.

Coulon, la Sèvre Niortaise
Marais Poitevin, Coulon, vue du pont sur la Sèvre Niortaise en amont de Coulon

Coulon, marais poitevin
Marais Poitevin, Coulon, vue du pont sur les quais de la Sèvre Niortaise

Marais Poitevin, le Marais de Coulon

Nous vous invitons à chercher sur le quai Louis Tardy un panneau d'information touristique qui nous renseigne sur la position et l'histoire de Coulon:

Coulon, panneau marais de coulon"Encaissée jusqu'au débouché de l'île de Magné,lavallée de la Sèvre Niortaise s'ouvre très largement à partir de Coulon. En 853, Rammulf, comte de Poitiers,y met en déroute la flotte normande remontant le fleuve.

Alors vaste marécage, le golfe des Pictons est progressivement aménagé par des générations de Maraîchins.

A la fin du 16ème siècle, Marguerite de Navarre décrit ce "long passage parsemé de petites îles", mais la véritable métamorphose a lieu au 19ème siècle. Avec le creusement d'un réseau dense de conches et de rigoles, avec la canalisation de la Sèvre, Coulon devient un des ports les plus considérables du marais, entre Niort et Marans."

Le Centre-Ville et l'église de la Sainte Trinité

Il n'y a pas d'itinéraire à privilégier. Il suffit de marcher à la découverte, on arrivera toujours aux points incontournables, la place de La Coutume, la Maison des Marais Mouillés, la place de l'Eglise, la rue de l'Eglise qui conduit de la place de l'Eglise au quai Louis Tardy sur la rive droite, le quai rive gauche en franchissant la Sèvre par la passerelle et en revenant par le pont routier, …

Au centre de la ville, l'église, romane à l'origine, a été remaniée avec un portail de style gothique. L'église de la Sainte Trinité a été fondée en 830 par les moines de Charroux et elle a été plusieurs fois reconstruite.
Sur le côté droit, côté sud, on remarquera la tour à auvent, chaire à prêcher extérieure. On dit que le curé faisait son prêche vers l'extérieur car la rue principale ou rue de l'église était un canal et les maraîchins venaient écouté le sermon en barques.

Coulon, église de la sainte Trinité
Coulon, l'église de la Sainte-Trinité

La place de l'église et les petites rues avoisinantes sont très animées pendant la saison.
C'est aussi le point de départ du "Pibalou", le petit train qui propose un circuit découverte original qui longe les chemins d'eau par les chemins de terre.

Coulon accueil embarcaderes

Pour vos promenades en barques et pour le Petit Train, nous vous suggérons de rendre visite au bureau d'accueil de l'embarcadère La Trigale et du Pibalou.

Vous y rencontrerez des professionnels de l'accueil touristique passionnés de leur marais. Ils vous concocteront des balades en barques adaptées à vos souhaits, découverte ou connaissance plus approfondie du marais.

Vous y recevrez le meilleur accueil et bernezac.com y est bien connu !

>> toutes les informations

Les produits régionaux

Nous vous recommandons la boutique de la rue de l'église.

Coulon, boutique produits régionaux

La Maison du Marais Poitevin à Coulon

La Maison du Marais Poitevin est installée en bord de Sèvre dans l'ancienne résidence des percepteurs du droit de passage pour l'entretien du fleuve. Cette maison était connue sous le nom de "Maison de la Coutume".

Elle accueille aujourd'hui un écomusée qui présente dans ses différentes salles, l'histoire et la vie du marais.

Vous pourrez y déguster la célèbre Angélique confite de Niort. Cette plante ne supporte pas la sécheresse. Elle pousse à l'état sauvage dans le marais et elle est cultivée dans des champs humides dans les communes du Marais. Elle peut atteindre une hauteur de deux mètres. Les jeunes tiges sont récoltées l'été et servent à l'élaboration des confiseries et de la liqueur. La confiserie la plus connue est l'angélique confite.

L'entrée se fait sur la place de La Coutume qui donne sur le quai. La façade du bâtiment côté centre ville, est originale avec son style Renaissance et son pigeonnier.

Coulon, la maison du marais poitevin
Coulon, la Maison du Marais Poitevin

Coulon et la "coutume"

Un panneau d'information explique l'origine de la "Coutume" et rappelle le rôle joué par le port de Coulon. On peut en effet y lire:

Coulon, le panneau de la coutume"Aux confins de trois provinces, le Poitou, l'Aunis et la Saintonge, le port de Coulon fut l'un des plus considérables du bassin de la Sèvre Niortaise.
En 1840, cette importante station de batellerie entre Niort et Marans enregistre le passage de 2 668 barques transportant bois, tuile, grain, fourrage, charbon, vin,

Sous l'Ancien Régime, un droit de navigation, la "Coutume" est perçu pour financer les frais d'entretien des voies d'eau. Aussi, la "Grande Coutume de Sèvres" est instaurée dès le 14ème siècle, s'ajoutant au droit de quai, le "rivage" levé dans chacun des nombreux petits ports des différentes localités maraîchines."

Coulon, la Maison de la Coutume
Coulon, la Maison de la Coutume

Le quai Louis Tardy et la promenade en bord de Sèvre

Le charme de Coulon doit beaucoup à la promenade le long de la Sèvre Niortaise, le quai Louis Tardy et la promenade aménagée en aval de la ville.

Si c'est l'heure du déjeuner ou du dîner, de nombreux restaurants vous attendent pour vous faire déguster leurs spécialités culinaires, comme les anguilles, les grenouilles, les lumas (escargots en Poitou, aussi appelés cagouilles dans les Charentes), mogettes (haricots blancs du marais), pâtés de ragondins...

Les barques, en mouvement ou amarrées au quai, sont l'élément clé du paysage de Coulon et de la Sèvre Niortaise. On s'amuse à lire les noms des barques de l'un des embarcadères de Coulon. Ils nous rappellent les oiseaux, animaux et végétaux présents dans le marais,"le pinson, le liseron, la tourterelle, lebouvreuil, le lierre, la campanule, la véronique, l'hirondelle, la pie, le millepertuis, le peuplier, la pervenche, le myosotis, la loutre, lehéron, la menthe, la renoncule, la giroflée, la capucine, l'aulne,..."

marais poitevin, Coulon
Coulon, la Sèvre Niortaise, les barques

Coulooçn, quai Louis Tardy
Coulon, le quai Louis Tardy est très fleuri.

Coulon, retour des barques
Coulon en fin d'après-midi, les barques regagnent les embarcadères

Coulon le chat et les barques
Coulon, les barques au repos, sous surveillance...

barques à Coulon
Coulon, calme et détente en aval du quai Louis Tardy

Coulon, pêcheur au bord de la Sèvre

Coulon, toutes les images


Coulon


Marais Poitevin, la promenade en barque

Le Marais Poitevin sur bernezac.com

> Introduction

> Marais Poitevin, repères

> Circuit découverte

> Coulon, capitale de la Venise Verte

> Arçais

> Promenade en barque

logo twitter
logo facebook
you tube log
 
Première visite - qui sommes-nous
Repères géographiques
Comment venir
La Charente-Maritime
Le climat atlantique
Passages d'eau, bacs-ferry
Se loger Vacances et courts séjours
eldapi vacances
hotel Foncillon Royan
Royan hôtel Beau Rivage
cloq rgea île de Ré

restaurant Le Flandre St-Palais sur mer
hôtel Belle Vue Royan
hôtel François 1er Cognac
camping logis du breuin saint-augustin-sur-mer
camping les vignes saint-augustin-sur-mer
camping eden villages palmyre loisirs

Le carnet d'adresses Premium BERNEZAC

Royan hôtel Beau Rivage

Les grandes destinations Séjours et Visites