accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
uk
Repères géographiques
repères
Vous êtes ici: Accueil > repères géographiques
 
Vous avez une recherche précise, utilisez le moteur de recherche interne de bernezac.com
infos pratiques

 
bernezac campings
Eldapi vacances campings
 
 
 
 
 
 
 

Une position unique, du sud de la Vendée
à l'estuaire de la Gironde

La région qui s’étend du sud de la Vendée à l’estuaire de la Gironde, occupe une position unique sur la façade atlantique de l’Europe continentale, entre le 45ème et le 46ème parallèles.

Cette situation lui confère un climat doux et ensoleillé. L’ensoleillement est comparable à celui de la Côte d’azur.

 

Jusqu'en 2016, la région Poitou-Charentes regroupait les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente et de la Charente-Maritime.

Ces départemants font maintenant partie de la Nouvelle-Aquitaine.

L'estuaire de la Gironde, au nord-est du département de la Gironde et au sud du département de la Charente-Maritime, est une zone de transition encore assez peu fréquentée et à découvrir.

Nous vous proposons sur cette carte simplifiée quelques repères géographiques facilement identifiables sur le terrain et sur les cartes routières, qui faciliteront l’organisation de votre séjour.

 

les fleuves et les estuaires

Les fleuves et les estuaires sont avec les îles, un des grands attraits de la région. Vous trouverez du nord au sud:

La Sèvre Niortaise, le fleuve côtier qui irrigue le Marais Poitevin et qui se jette dans la baie de l'Aiguillon, au nord du département de Charente-Maritime, et qui marque la limite avec le département de la Vendée.

La Charente arrose les villes de Jarnac, Cognac, Saintes, Rochefort et débouche sur la mer à la hauteur de l’île d’Oléron, avec Port des Barques et l’île Madame sur la rive gauche et Fouras et la presqu’île de la Fumée sur la rive droite.

L’imposant pont de la Charente, en aval de Rochefort, en service depuis 1991, réduit sensiblement le temps de trajet entre Royan et La Rochelle.

La Seudre, petit fleuve côtier qui prend sa source au sud de la Charente-Maritime, arrose Saujon avant de donner naissance à un estuaire qui constitue l’artère principale du bassin ostréicole de Marennes-Oléron. A partir de la Seudre, partent des chenaux qui alimentent les claires en eau de mer.

Le pont de la Seudre qui relie Marennes à La Tremblade, offre de belles vues, très différentes selon la marée, sur les parcs à huîtres et les claires d’affinage.

La Gironde, formée par la Garonne et la Dordogne, est le magnifique estuaire qui s’étend sur 80 kilomètres du Bec d’Ambès à la Pointe de Grave. La rive droite, de Bourg à Saint-Georges-de-Didonne est une source inépuisable de buts de promenade.

Sur la rive gauche, plus basse, c’est le vignoble du médoc. Son embouchure est signalée aux marins par le célèbre phare de Cordouan, classé monument historique.

A partir de Royan, des bacs assurent un accès rapide et agréable vers Le Verdon, la Pointe de Grave, le Médoc et la côte aquitaine, Soulac, la forêt, les lacs et étangs.

Beaucoup plus au sud, un bac assure la traversée entre Blaye et Lamarque côté Médoc.

les îles et les presqu'îles

Toujours du nord au sud,

L’île de Ré, au large de La Rochelle. Le pont-viaduc est très facilement accessible par la rocade nord après La Pallice. Ce très beau pont, construit en courbe, d’une longueur d’environ trois kilomètres, offre une très belle arrivée sur l’île.

L’île d’Aix, célèbre par le passage de Napoléon, est accessible à partir de l’embarcadère de la Pointe de la Fumée, à Fouras.

La presqu’île de Fouras, située sur la droite de l’embouchure de la Charente. De la pointe de la Fumée, on a une vue étendue sur Fouras, l’île Madame, l’île d’Oléron, le fort Boyard, l’île d’Aix, l’île de Ré et la côte jusqu’à La Rochelle et La Pallice. 

L’île Madame, à l’ouest de Port des Barques, sur la rive gauche de l’embouchure de la Charente, reliée à la terre par la route découverte à marée basse de la Passe aux Boeufs.

L'île d'Oléron, reliée au continent par un pont-viaduc à accès gratuit, construit en 1966. Elle se présente comme le prolongement de la presqu’île d’Arvert et est la plus vaste des îles de la région avec une longueur d’une trentaine de kilomètres, de Saint-Trojan-les-Bains au phare de Chassiron.

La presqu’île d’Arvert, au sud de l’île d’Oléron, limitée par la côte de Royan à la pointe de la Coubre, la côte sauvage jusqu’à la pointe espagnole et par l’estuaire de la Seudre. Le rivage offre de grandes plages de sable exposées aux vagues et des côtes rocheuses avec des conches bien abritées. La forêt domaniale de la Coubre s’étend de Saint-Palais-sur-Mer à Ronce-les-bains, des deux côtés de la D25.

 

les pertuis charentais

Les "pertuis" sont une des spécificités du littoral charentais et conditionnent largement la vie maritime locale.
Le mot Pertuis vient du latin "perthus" (porte). Un pertuis est concrètement un bras de mer entre deux îles ou entre une île et le continent.
Du nord au sud, on trouve le Pertuis Breton, entre la côte nord de l'Ile de Ré et la côte sud de Vendée. Le Pertuis d'Antioche constitue une espèce de mer intérieure entre l'Ile d'Oléron et l'Ile de Ré. Enfin, le Pertuis de Maumusson sépare la pointe nord de la presqu'île d'Arvert de la pointe sud de l'île d'Oléron.

 

cartes repères

>> Carte du littoral

>> Carte des Villes et Villages