accueil bernezac.com
Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique, Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes
voir faire connaître deguster se loger
Escapade à BORDEAUX

Bordeaux

Vous êtes ici: Accueil > Voir > Bordeaux
Vous appréciez bernezac.com? Suivez nous!
Twitter
facebook
you tube logo
 
 
 
 
 
 
 
camping airotel ile d'Oléron
 
 
residence de Rohan, promotions
 
Eldapi vacances campings
 
 
Royan hôtel Beau Rivage
 
Royan, hôtel Foncillon
 
 
Hôtel Belle-Vue Royan Pontaillac
 
hôtel françois 1er Cognac
 
camping-village yukadi le logis
 
restaurant Le Flandre Saint-Palais-sur-Mer
 
palmyre loisirs
 
 
camping l'océan île de ré
 
Residence Les Flots Saint-Palais-sur-Mer
 
Royan restaurant L'Embarcadère
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bordeaux, capitale mondiale du vin et ensemble architectural unique

Ouverture vers le monde, urbanisme du siècle des lumières, continuité et homogénéité de son architecture, culture, évolution et modernité, Bordeaux, inscrite le 28 juin 2008 sur la liste des sites du Patrimoine mondial de l'Unesco, est incontournable.

Nous vous proposons une courte promenade découverte qui nous ravit à chaque passage à Bordeaux. Elle plonge ceux qui découvrent Bordeaux pour la première fois dans l’atmosphère et l’architecture de la capitale mondiale du vin, inscrite le 28 juin 2008 sur la liste des sites du Patrimoine mondial de l'Unesco.

Itinéraire découverte de Bordeaux

Si vous venez en voiture, suivez Bordeaux Centre Ville et vous arriverez forcément sur la rive gauche de la Garonne et sur le quai Louis XVIII. Le parking "Tourny-Quinconces", en plein air, est un point de départ idéal pour la promenade.

 

Bordeaux, la Garonne

Bordeaux, vue générale sur la Garonne et les quais

 

Bordeaux, les Quinconces

Bordeaux, les Quinconces

En quittant le parking, se diriger à l’opposé de la Garonne, sur votre droite, vous avez la place des Quinconces et sur la gauche, vous débouchez sur le Cours du 30 Juillet.

Petite spécificité de Bordeaux et de certaines villes de la région, le terme "cours" est utilisé pour désigner une avenue. Le Cours du 30 juillet conduit à la place de la Comédie et au Grand Théâtre.

De la place de la Comédie, prendre la célèbre artère commerçante rue Sainte-Catherine sur quelques centaines de mètres puis sur la gauche une des petites rues, par exemple la rue du Parlement Sainte-Catherine, qui conduisent à la place du Parlement.

 

Bordeaux, rue Sainte Carherine

Bordeaux, la rue Sainte-Catherine, la grande rue piétonne et commerçante

 

La place du Parlement est un des joyaux du Vieux Bordeaux. Sur la place comme dans les rues adjacentes, on trouvera des restaurants accueillants pour une pause déjeuner ou dîner.

Dans l’angle de la place du Parlement, prendre la rue Fernand Philippart qui conduit à la merveilleuse place de la Bourse, sur la rive gauche de la Garonne.

On rejoindra à partir de la place de la Bourse le parking des Quinconces en flânant dans les nouveaux jardins aménagés en bordure du fleuve et en profitant des très belles vues en amont sur le pont de Pierre et en aval sur la courbe de la Garonne.

Les tramways qui se croisent sur le quai témoignent de la dynamique de l'aménagement urbain de Bordeaux.

La place des Quinconces

La place des Quinconces est gigantesque, 126 000 mètres carrés dans sa configuration actuelle. Son origine date de 1453 avec la construction du fort du Hâ décidée par le roi Charles VII, l’année 1453 marque la fin de la guerre de Cent Ans à la bataille de Castillon, aujourd’hui Castillon-la-Bataille.

Le fort du Hâ est totalement rasé en 1818. Il est alors décidé de laisser cet espace libre. Des arbres sont plantés en quinconce sur les deux côtés, d’où le nom de place des Quinconces.

Les deux colonnes que l’on voit côté Garonne ont été construites en 1829 par Pierre-Alexandre Poitevin qui fut l’architecte de la place des Quinconces.

Le monument principal de la place est situé à l’extrémité opposée à la Garonne, c’est la colonne des Girondins dont la construction fut décidée en 1881 pour célébrer le centenaire de la Révolution et pour commémorer la mémoire des députés girondins morts pendant la Terreur.

 

Bordeaux, monument des Girondins

Bordeaux, la place des Quinconces, la colonne des Girondins

La colonne des Girondins est due à l'architecte Victor Rich et sa construction se déroula de 1894 à 1902. Au sommet de la colonne de 43 mètres, se dresse une statue en bronze vert, "le Génie de la liberté brisant ses fers".

Le Cours du 30 Juillet

Le Cours du 30 juillet est une courte artère très fréquentée. On y trouve, face à face, deux lieux incontournables pour les visiteurs, l’Office de Tourisme et le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) avec son bar à vin.

L'immeuble du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) a une forme triangulaire très reconnaissable à l’angle du cours du 30 juillet et des allées de Tourny.

Le bar à vin du CIVB propose les 57 appellations du vignoble bordelais. Ce bar à vin contribue sans aucun doute à la mission du CIVB qui est de faire connaître les vins de Bordeaux.

Bordeaux, cours du 30 juillet et place des Quinconces

Bordeaux, le Cours du 30 Juillet avec en arrière-plan la place des Quinconces

 

Bordeaux, bar à vin du CIVB

Bordeaux, l'immeuble du CIVB et son bar à vin

Bordeaux Maison du Vin CIVB

Le bâtiment du CIVB abrite également l’Ecole du Vin qui s’adresse à tous ceux qui veulent découvrir l’univers du vin de Bordeaux. L’Ecole du Vin propose une large gamme de formules, stages en journée, stages d’été, stages à la carte, week-end œnologiques.

Par notre propre expérience de stagiaire, nous vous recommandons les prestations de l’Ecole du Vin, pensez-y pour vous-même ou pour offrir. Pour tout savoir, visitez le site de l'Ecole du Vin de Bordeaux

Vous trouverez également à proximité du CIVB les grands cavistes comme La Vinothèque de Bordeaux (cours du 30 Juillet à côté de l’Office de Tourisme) et L’Intendant (face au Grand Théâtre).

Pour les passionnés de vins, ces établissements sont à visiter, pour le coup d’œil et pour se faire plaisir.

 

Bordeaux, l'Intendant

Bordeaux, les façades des allées de Tourny et le caviste L'Intendant

 

Bordeaux, Vinothèque

Bordeaux, Cours du 30 juillet, la Vinothèque, caviste

L’Office de Tourisme situé en face du CIVB, organise de nombreuses visites guidées de Bordeaux et des vignobles. voir le site de l'Office de l'Office de Tourisme de Bordeaux.

Le Grand Théâtre et la place de la Comédie

Le Grand Théâtre de Bordeaux, œuvre de l’architecte Victor Louis, a été inauguré en 1780. La place de la Comédie est située à l’emplacement d’un forum gallo-romain.

Les Piliers de Tutelle, du nom de la déesse Tutella protectrice de la ville, avaient été édifiés sur cette place. Ces piliers ont été détruits sur ordre de Louis XIV après la Fronde. Il existe maintenant une "rue des Piliers-de-Tutelle" qui donne sur la place du Parlement.

Une plaque sur un mur d’angle nous rappelle le rapport entre les piliers de Tutelle et le Grand Théâtre:

"Une légende accorde à Burdigala la protection de la divinité Tutella. Les hommes d’alors lui édifièrent un temple et la déesse prit place au sommet des piliers. La veille de leur démolition, en 1667, l’architecte Claude Perrault, auteur de la colonnade du Louvre, les esquisse en quelques lignes, en quelques traits. Le mythe était né. Au 18ème siècle, Victor Louis les ressuscite en dessinant le péristyle du Grand Théâtre. Les muses à la déesse prennent alors la place. Lorsque la mémoire s’égare, seules les pierres en restituent la gloire."

 

Bordeaux, le Grand Théâtre

Bordeaux,la place de la Comédie et le Grand Théâtre

 

Bordeaux, le péristyle du Grand Théâtre

Bordeaux, le Péristyle du Grand Théâtre

 

Bordeaux, la balustrade du Grand Théâtre

Bordeaux, le Grand Théâtre, la balustrade qui sert de socle à douze statues féminines,neuf muses et trois déesses protectrices, Junon (déesse de la fécondité), Minerve (déesse de la guerre) et Vénus (déesse de l’amour).

 

Grand Théâtre, côté Cours du Chapeau Rouge

Bordeaux,le Grand Théâtre de Bordeaux, façade Cours du Chapeau-Rouge

Bordeaux, cours du Chapeau-Rouge

 

Bordeaux, Grand Hôtel

Bordeaux, le Grand Hôtel de Bordeaux, place de la Comédie, face au Grand Théâtre

 

Bordeaux, Cours du Chapeau-Rouge

 

La place du Parlement

Les très beaux immeubles qui entourent la place, de style Louis XV, ont été bâtis durant la première partie du 18ème siècle. Ils sont construits sur trois niveaux et sont surmontés de balustrades.

La fontaine centrale date du Second Empire. Une plaque murale nous précise l’historique de la Place du Parlement :

"Elle fut place du Marché Royal quand l’Intendant Tourny, au 18ème siècle, l’imagina ; place du Marché de la Liberté quand le Révolution fut là. Elle est aujourd’hui place du Parlement même si le bâtiment où siégea Montaigne n’a jamais été là…"

De la place du Parlement, la rue Fernand Philippart, anciennement Rue Royale, conduit directement à la Place de la Bourse.

 

Bordeaux, place du Parlement architecture

 

Bordeaux, terrasses place du Parlement

Bordeaux, la place du Parlement

 

Bordeaux, place du Parlement

Bordeaux, la place du Parlement et ses terrasses

 

Bordeaux, fontaine place du Parlement

Bordeaux, la place du Parlement et sa fontaine

 

Bordeaux, rue Fernand Philippart

Bordeaux, la rue Fernand Philippart, ancienne rue Royale, de la place du Parlement à la place de la Bourse

Bordeaux, place du Parlement, direction place de la Bourse

 

La place de la Bourse

La place de la Bourse est une magnifique place ouverte sur la Garonne. Son aspect originel a survécu à toutes les transformations subies au cours des siècles.

Avant sa création, l’espace était occupé par les remparts du Moyen-Âge qui ceinturaient la ville. Les travaux de la place, appelée place Royale, commence en 1726 sous la conduite de l’architecte de Louis XV, Jacques Gabriel.

L’inauguration a lieu en 1749. Une statue équestre de Louis XV avait été placée au centre. Elle fut détruite à la Révolution.

La fontaine actuelle des Trois Grâces a été érigée en 1869. Le nom de place de la Bourse lui a été donnée en 1848 après avoir été successivement appelée place de la Liberté et place Impériale.

Aujourd'hui, la place de la Bourse magnifiquement restaurée est devenue le symbole de Bordeaux. C’est l’histoire de Bordeaux mais quand on regarde de son centre vers la Garonne, c’est aussi la modernité avec le tramway et le miroir d’eau, puis les jardins au bord du fleuve.

Bordeaux, place de la Bourse et miroir d'eau

Bordeaux, la place de la Bourse et le miroir d'eau

 

Bordeaux, place de la Bourse

 

 

Bordeaux, place de la Bourse

Bordeaux, place de la Bourse

 

Bordeaux, fontaine des Trois Grâces, place de la Bourse

Bordeaux, la fontaine des Trois Grâces au centre de la place de la Bourse

 

Bordeaux, perspective du miroir d'eau

Bordeaux, jeux et loisirs à la belle saison au miroir d'eau

 

Bordeaux, jardins sur les quais

Bordeaux, les jardins sur les quais entre la place de la Bourse et les Quinconces

 

La Grosse Cloche de la Porte Saint-Eloi

La "Grosse Cloche" de Bordeaux est un beffroi du Moyen-Âge édifié au 15ème siècle. Elle est composée de deux tours circulaires reliées par une partie centrale.

Cet ensemble qui est un des rares monuments conservé du Moyen-Âge, mérite le détour.

Bordeaux, la Grosse Horloge vue du Cours Victor Hugo

 

 

Bordeaux, Grosse Cloche inscriptionsJ'appelle aux armes

J'annonce les jours

Je donne les heures

Je chasse l'orage

Je sonne les fêtes

Je crie à l'incendie.

Traduction d'une inscription latine relevée sur la cloche coulée en 1775 part Turmeua père et fils, fondeurs à Bordeaux; elle remplace une cloche plus ancienne qui se fêle en sonnant le tocsin lors de l'incendie de 1774.

La Librairie Mollat à Bordeaux

La librairie Mollat est une institution à Bordeaux qui mérite le détour, que l'on soit passioné de lecture ou non.

La librairie Mollat, située rue Vital-Carles, est la première librairie de France.

 

 

La librairie Mollat se situe à l'emplacement de la dernière maison de Montesquieu comme nous le rappelle une plaque apposée sur la façade de la librairie, rue Porte-Dijeaux.

"A cette place s'élevait la dernière maison habités à Bordeaux par le Président de Montesquieu 1754-1755.

 

Bordeaux - vidéo

 

Bordeaux, la ville en mouvement

Cap Sud Ouest - France 3 Aquitaine - octobre 2016

Bordeaux est sans nul doute l’une des villes françaises avec le plus d’unité en terme architectural. L’importance et l’harmonie de son patrimoine lui ont d’ailleurs valu d’être reconnue par l’Unesco. Celle-ci a inscrit en 2007 Bordeaux, Port de la Lune, sur la liste du Patrimoine mondial au titre d’Ensemble urbain exceptionnel. La distinction de ce vaste périmètre de 1810 hectares fut une première. La Commission du Patrimoine mondial de l'Unesco n'avait encore jamais honoré un ensemble urbain de cette ampleur.