Bernezac.com - Chaniers et le Moulin de la Baine, Vallée de la Charente, Charente-Maritime

Utilisez la fonction [imprimer] de votre navigateur

Chaniers et le Moulin de la Baine

Un village, un port, un moulin, une écluse, un endroit unique pour vivre et comprendre le fleuve Charente.

Le village de Chaniers est situé à une petite dizaine de kilomètres au sud-est de Saintes, en amont sur la rive droite de la Charente. A partir de Saintes suivre la direction Chaniers et prendre la D24.

Chaniers et les bords de la Charente

Le village est serré autour de son église de style roman du 13ème siècle, l'église Saint-Pierre.

Du centre du village, on se dirige vers la Charente et on arrive au port et à une des curiosités de Chaniers, le bac à chaînes qui permet de traverser la Charente pour rejoindre Courcoury ou Saint-Sever-de-Saintonge.

En parcourant l'appontement, on a de belles vues sur la Charente et ses rives.

Au départ de Chaniers, un circuit pédestre balisé de petite randonnée est proposé par le Comité départemental de randonnée pédestre en Charente-Maritime, voir le panneau au niveau du parking près du port.

Le Moulin de la Baine

On arrive à La Baine en suivant la D24, à la sortie de Chaniers.

La Baine est un très bel endroit au bord de la Charente où on aura beaucoup de plaisir à passer quelques heures de détente pour apprécier un paysage typique de la vallée de la Charente et pour faire connaissance avec deux éléments clés d’activité liée au fleuve, le moulin et l’écluse.

A la Baine, la Charente se divise pour former deux îles reliées par des passerelles.

Le moulin de la Baine apparaît comme un imposant bâtiment barrant la Charente. Il abrite un restaurant bien connu dans la région qui accueille ses clients dans une salle rustique et une terrasse dominant le fleuve.

Le moulin de la Baine est par exemple un endroit idéal pour une pause déjeuner à l’occasion d’une balade en famille ou entre amis.

Surtout, prenez le temps de traverser le moulin en empruntant le passage intérieur en dessous du restaurant.

Vous découvrirez au détour de passages étroits la roue à aubes et toute la machinerie de l’ancien moulin à eau.

L’aménagement de ce passage dans le sous-sol du moulin est une très bonne initiative qui nous permet de mieux comprendre comment l’énergie de la chute d’eau était utilisée pour entraîner la meule du meunier. Les amateurs de grosse mécanique seront particulièrement intéressés.

La base de loisirs du moulin de la Baine

La base de loisirs du moulin de la Baine est un havre de calme et de verdure bien agréable pour s'éloigner un peu en saison de l'animation du littoral. Il suffit de traverser le moulin pour rejoindre sur l’autre rive la base de loisirs.

Un bar et restauration rapide avec d’agréables tables ombragées est ouvert au bord de la Charente.

Il permet de se désaltérer et de se restaurer si le restaurant du moulin est complet (cela arrive) ou si on souhaite une restauration rapide.

A partir de la base de loisirs, en suivant le sentier qui remonte sur quelques dizaines de mètres, on découvre avec surprise l’écluse et la maison de l’éclusier que l’on ne voyait pas du bar de la base de loisirs.

Avec son cadre harmonieux et reposant, le site de l'écluse de la Baine donne envie de pratiquer le tourisme fluvial sur la Charente.

C'est un lieu idéal pour prendre conscience très concrètement que la Charente est un fleuve navigable qui retrouve une nouvelle jeunesse avec le tourisme fluvial, surtout si on a la chance de se trouver là au passage de l’écluse par un bateau fluvial sans permis parfaitement aménagé pour le confort de ses passagers.

La Charente  est un fleuve de 360 kilomètres de longueur, navigable sur 170 kilomètres entre Angoulême et Rochefort.

La Charente prend sa source dans le Limousin à Cheronnac et traverse les départements de la Vienne, de la Charente et de la Charente- Maritime.

La Charente rejoint  l'océan atlantique après Rochefort. L’effet de la marée est sensible jusqu’à Saint-Savinien, en aval de Saintes.

La Charente a été rendue navigable par la construction de 21 écluses. Les écluses de Saint-Savinien et de Chaniers-La Baine sont motorisées. Les autres écluses sont manuelles.

Entre Chaniers et Saint-Savinien, la navigation se fait sans passage d’écluse.

La Charente en amont de Chaniers et de la Baine

Après cette balade à Chaniers et au Moulin de la Baine, on garde en mémoire ces  images harmonieuses de ciel, de nuages, de verdure, de paysages qui se reflètent dans les eaux calmes.

On a envie de poursuivre la découverte vers l'amont de cette magnifique vallée de la Charente.

Pour cela, il suffit de se laisser guider par la D24, route touristique qui longe la rive droite de la Charente et qui conduit jusqu'à Cognac par Dompierre.

Notes