Tourisme et Vacances sur la Côte Atlantique - Charente-Maritime, estuaire de la Gironde, Poitou-Charentes

 

La Visite du Phare de Cordouan

Vous êtes ici: Accueil > Voir > La visite du phare de Cordouan

version imprimable

400 ans en 2011

promenade en mer à Cordouan

visite du phare de Cordouan

Royan

Saint-Palais-sur-Mer

Saint-Georges-de-Didonne

l'estuaire de la Gironde


La visite du phare de Cordouan

Le temps passé sur le plateau de Cordouan nous est compté. C'est la marée qui détermine notre séjour que l'on trouve toujours trop court. La visite intérieure du phare, du portail monumental au balcon de la lanterne,  ne nous permet pas avec cette contrainte du temps, de nous attarder comme on le souhaiterait pour apprécier pleinement la chapelle Notre-Dame de Cordouan, l'appartement du Roi, la salle des Girondins, l'architecture des escaliers,...sans oublier le panorama sur l'estuaire et l'océan que l'on découvre à travers les ouvertures au fur et à mesure de la montée.

Quel que soit le temps consacré à la visite intérieure du phare, nous en garderons le souvenir d'avoir approché un grand site du patrimoine monumental et du patrimoine maritime, mais aussi un site en activité, ouvrage d'art indispensable à la navigation du 21ème siècle.

 le phare de Cordouan nous offre une visite d'une grande richesse. Franchir le portail monumental pour pénétrer dans le "Versailles de la mer", monter 311 marches pour atteindre la lanterne, c'est aussi passer à la verticale du Moyen-Âge au 21ème siècle. Comme les niveaux du phare, les règnes se superposent, Henri III, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV...

Après la chaussée empierrée, on atteint la plateforme du bastion circulaire par une poterne et un escalier.

Au rez-de-chaussée, un portail monumental donne accès au vestibule où commence l'escalier qui monte à la lanterne.

Excursion au Phare de Cordouan au départ du port de Royan avec les Croisières La Sirène


 

Le Rez-de-chaussée du phare de Cordouan

Le texte ci-dessous est celui du commentaire sonore qui accueillait les visiteurs, mais en 2011, avec l'automatisation totale du phare, il perd un peu de son actualité avec les gardiens qui ne sont plus en charge de l'allumage. Il est à classer dans les témoignages sur le passé du phare de Cordouan.

"Aux quatre angles de cette pièce, des portes donnent accès à des cagibis qui servaient de chambres aux gardiens jusqu'en 1790. A droite, en entrant, vous noterez une porte surmontée d'une jolie tête de femme, finement sculptée dans la pierre.
De part et d'autre de cette salle, vous pouvez voir deux fontaines en forme de têtes de lions sculptées dans le bronze. Toute l'eau de pluie qui ruisselle sur le phare est récupérée dans ces fontaines, puis décantée, puis stockée sous vos pieds.

Cette eau douce est vitale pour les deux gardiens qui, toute l'année, veillent jour et nuit sur le phare.  Chaque gardien passe en moyenne la moitié de l'année au phare et l'autre moitié à terre en repos.
Les gardiens doivent veiller la nuit au bon fonctionnement du feu et le jour, assurer l'entretien de l'édifice et des équipements nécessaires à son fonctionnement comme les groupes électrogènes qui produisent l'énergie électrique du phare. Ils sont ainsi tour à tour, peintres, vitriers, menuisiers, maçons, électriciens, mécaniciens, et chaque matin, ils donnent la météo au service des Phares et Balises basé au Verdon-sur-Mer pour renseigner les marins."

 

 

L'ascension jusqu'à la lanterne du phare de Cordouan

Commençons maintenant l'ascension des 311 marches qui mènent à la lanterne. Ne soyez pas trop effrayés par ce nombre impressionnant de marches.

A la différence d'autres phares où l'escalier est sans fin, étroit et collé à la paroi, l'escalier du phare de Cordouan est du style monumental avec des paliers permettant de faire des pauses tout en découvrant les richesses de l'édifice.

Prenez aussi le temps de découvrir à travers chaque fenêtre ouverte sur l'extérieur, l'espace lunaire qui s'étale en bas sous vos yeux, à perte de vue.

1er étage: l'appartement du Roi

2ème étage: la chapelle

3ème étage: la salle des Girondins

4ème et 5ème étages: paliers

 

L'appartement du Roi

La fonction de résidence royale avait été prise en compte par Louis de Foix au niveau de la conception de l'édifice.

En fait, aucun roi n'a séjourné dans le phare de Cordouan.

La pièce, voûtée et pavée de marbre noir et blanc, est décorée du monogramme LMT de Louis XIV et Marie-Thérèse.

Au centre de la pièce, une ouverture, rappelle curieusement que l'on est dans un phare.

Il s'agit du puits central par lequel les gardiens montaient autrefois les combustibles nécessaires au fonctionnement de la lanterne.

 
La chapelle Notre-Dame de Cordouan

La chapelle est la pièce la plus impressionnante, et la plus insolite, du phare. Elle est surmontée d'une voûte percée de huit baies richement ornées.

"La chapelle Notre-Dame de Cordouan, c'est la dernière salle datant du 17ème siècle. Les vitraux ont été réalisés par le maître-verrier Lobin, en 1855. C'est lui qui restaura les vitraux de Notre-Dame de Paris.

On doit noter à ce propos que le phare de Cordouan a été classé Monument Historique en 1862, en même temps que Notre-Dame de Paris.

La voûte de la chapelle Notre-Dame-de-Cordouan

 

 

Tout autour de la pièce, des écussons encadrés de grappes rappellent les blasons régionaux. Ceux surmontés de la couronne royale sont dédiés à Henri III et Henri IV.

Le plafond est caissonné, directement taillé dans la pierre et peint.

Le 2 mars 1584, en présence du Maréchal de Matignon et de Michel de Montaigne, la commande du phare de Cordouan est passé à Louis de Foix, ingénieur-architecte dont le buste surmonte la porte d'entrée.

Louis de Foix a consacré toute sa fortune à la construction du phare et mourra en 1602 avant d'en voir la fin. Son fils reprendra sa succession mais ruiné, il transmettra le flambeau à son chef de chantier Beuscher, qui terminera le travail en 1611, soit 27 ans après la signature du contrat.

Des messes sont encore dites au phare à l'occasion des fêtes religieuses ou pour célébrer des baptêmes ou des mariages. On notera en sortant les impressionnants bénitiers."

Prochaine étape, la salle des Girondins.

La salle des Girondins du phare de Cordouan

La salle des Girondins au 3ème étage est une salle claire pavée de marbre gris et blanc. Son nom fait référence aux représentants de la région à l’assemblée constituante (1789-1791).

Le "coeur" du phare de Cordouan.

Cette dénomination peut surprendre mais en y regardant de plus près et portant son regard depuis le sol de la salle des Girondins vers le haut du phare, on découvre que l'intersection de l'escalier avec le plafond fait apparaître une forme de coeur d'un effet surprenant.

Regardez l'image ci-contre et trouvez le coeur de Cordouan.

"La salle des Girondins, première salle correspondant à l'exhaussement de la tour conduit en 1789 par l'ingénieur Teulère. Cette surélévation de la tour permit en conservant les trois niveaux inférieurs, de doubler la hauteur du phare afin de le rendre plus visible pour les navigateurs.

Pour éviter d'alourdir les fondations, Teulère décida de réaliser un mur fin en pierre renforcé par un escalier en forme de voûte sur la périphérie de l'ouvrage pour assurer sa rigidité.

La rencontre de cet escalier-voûte avec les planchers aux différents niveaux supérieurs, donne ce remarquable mariage en forme de cœur que l'on peut observer en levant la tête. Au centre de la rencontre voûte plafond, une plaque en cuivre commémore ces travaux.

Il est possible de se faire une idée de la difficulté de la tâche quand on sait que la plupart des pierres font toute l'épaisseur de la tour et sont assemblées de façon si exacte qu'il est impossible de glisser une lame de couteau dans les joins. On notera également toutes les pièces de quincaillerie en cuivre sculpté qui datent de 1789."

 

La lanterne du phare de Cordouan

Récompense de l'ascension, le balcon de la lanterne offre de magnifiques vues sur l'estuaire de la Gironde, la Pointe de Grave et Le Verdon-sur-Mer, la côte girondine, Soulac-sur-Mer, l'Amélie-les-Bains, la côte charentaise, de Saint-Georges-de-Didonne à la forêt de La Coubre.

Vue sur l'estuaire de la Gironde depuis le haut du phare de Cordouan

 

Le phare de Cordouan avant l'électrification

Avant l'électrification, en 1948, les combustibles pour les systèmes d'allumage étaient montés au moyen d'une poulie, par les orifices d'environ un mètre de diamètre percés au centre de chaque étage du phare.

Le système optique du phare de Cordouan

Le phare de Cordouan est un feu à occultations, c'est-à-dire que les périodes d'extinction sont plus courtes que les périodes de lumière.

En ce qui concerne les couleurs du signal lumineux, le phare de Cordouan est un feu à secteurs, feu émettant un signal de plusieurs couleurs, il éclaire en blanc la zone de navigation et en vert et rouge les zones dangereuses.

On comprend que le signal que l’on observe depuis la côte royannaise soit blanc. Pour les phares, le blanc est la couleur visible de plus loin.

La portée du signal du phare de Cordouan est de 22 milles marins (environ 40 kms) pour le secteur blanc et de 18 000 milles marins (environ 33 kms) pour les secteurs rouge et vert.

Pour les occultations, le phare de Cordouan est caractérisé par les initiés "2+1 occ 12s", ce qui signifie que sur une période de 12 secondes, le phare cessera brièvement d’être allumé deux fois, puis une fois.

Pour le vérifier concrètement, le plus simple est de se promener la nuit tombée sur la côte de Royan à Saint-Palais-sur-Mer et d’observer le phare de Cordouan.

 

 

Le Musée du Phare de Cordouan et des Phares et Balises

Avant ou après votre visite à Cordouan, nous vous suggérons de mettre à votre programme une visite au musée du phare de Cordouan et des Phares et Balises installé dans les locaux du phare de Grave.

Le phare de Grave s'élève à la Pointe de Grave au Verdon, en face de l'embarcadère du bac. On ne peut pas le manquer, on ne voit que lui en descendant du bac, avec sa tour carrée de 28 mètres. A visiter également pour les vues sur le phare de Cordouan et sur l'estuaire.

Le Musée du Phare de Cordouan et des Phares et Balises est géré par l'Association pour la sauvegarde du phare de Cordouan.

visitez le site de l'association de sauvegarde du phare de Cordouan

Le poster du phare de Cordouan

Nous vous recommandons de télécharger le poster

"Cordouan, le phare des tempêtes"

édité par le Conseil Général de Charente-Maritime dans sa collection Voyage au coeur du Patrimoine.

Cette illustration de grande qualité nous fait pénétrer dans l'histoire du phare de Cordouan et nous détaille cet étonnant chef d'oeuvre architectural.

>> télécharger le poster du phare de Cordouan
>> Voyage au coeur du patrimoine de la Charente-Maritime

page précédente, la sortie à Cordouan - page suivante, le phare de Cordouan a eu 400 ans en 2011

accès direct - tous les lieux de séjour et de découverte - tous les thèmes, patrimoine, culture, loisirs

A

Abbaye des Châteliers

Abbaye de Fontdouce

Abbaye de Sablonceaux

Abbaye de Trizay

Aix, île

Aquarium La,Rochelle

Ars-en-Ré

Art Roman

B

bacs traversée Gironde

Barzan, le site du Fâ

Blaye

Bordeaux

Bourcefranc Le Chapus

Boyard (fort)

Boyardville

Brouage

C

Chaniers

Charente (vallée de la)

Charente-Maritime

Chassiron, phare de

Châtelaillon-Plage

Cognac

Cordouan, phare de

La Cotinière

Coubre, forêt de La

Coubre, phare de La

Coulon

 

D

Dompierre-sur-Charente

E

L'Eguille-sur-Seudre

Esnandes

Estuaire de la Gironde

Estuaire, Parc de l'

F

Fâ (site archéologique du)

La-Flotte-en-Ré

Fontdouce, abbaye de

forêt de La Coubre

Fort-Boyard

Fouras

Futuroscope

G

Gironde, estuaire de la

H

Haute Saintonge

hébergement

L'Houmeau

Huîtres

I

île d'Aix

île Madame

île d'Oléron

île de Ré

 

 

J

Jarnac

Jonzac

L

La Cotinière

La Palmyre

La Rochelle

La Tremblade

M

Madame, île

Marais Poitevin

Marennes

Marennes-Oléron (huîtres)

Marennes Plage

Marennes, port de La Cayenne

Médoc

Meschers

Meschers, grottes de Matata

Meschers, grottes de Regulus

Mornac-sur-Seudre

Mornac-sur-Seudre, la Seudre

Mornac-sur-Seudre, le port

Mortagne-sur-Gironde

Moulin des Loges (Le)

N

Niort

O

Oléron, île

Ostréiculture

P

La Palmyre

La Palmyre (Zoo de)

Pêche en mer

phares de la région

phare des Baleines

phare de Chassiron

phare de Cordouan

phare de La Coubre

phare de Richard

Pirelonge (hameau de)

Poitiers 

Poitiers, le Futuroscope

Pons

Royan Pontaillac

Port Conac

Port d'Envaux

Port_Maubert

promenades en mer

R

Ré, île

restaurants

Richard, phare de

Roche Courbon (château de La)

Rochefort

Rochefort, pont transbordeur

Rochelle (La)

Ronce-les-Bains

Royan

S

Sablonceaux abbaye de

Saintes

Saint-Fort-sur-Gironde

Saint-Georges-de-Didonne

Saint-Just-Luzac

Saint-Martin-de-Ré

Saint-Palais-sur-Mer

Saint-Savinien-sur-Charente

Saint-Seurin d'Uzet

Saintonge (Haute)

Saujon

Seudre (La)

Surf

Surgères

T

Talmont-sur-Gironde

Tremblade (La)

Trizay (abbaye de)

V

Vaux-sur-Mer

Vélo (balades en)

Le Verdon Port Médoc

Vitrezay

Z

Zoo de La Palmyre

 

Index / annuaire général

 
 
 

Annonces Bernezac

Royan et environs

Hôtel Foncillon Royan
Une position unique à Royan dominant la baie et la Pointe de Grave, à 50 mètres de la plage.

 

Hôtel Atlantis Royan

hôtel de charme à Royan, à 100 mètres de la grande plage, dans un quartier calme du centre-ville.

 

Hôtel Les Bleuets Royan

Face à la plage de Foncillon, à cinq minutes du centre ville et de la thalasso,

Palmyre Loisirs

Hôtel La Croisette Royan

à 200 mètres de la plage de Royan, à proximité de la gare SNCF, et des Jardins du Monde.

Hôtel Le Pasteur Royan

au coeur de Royan en centre ville dans un quartier calme très proche de la mer.

Hôtel Le Richelieu

Le Richelieu à Saujon, à 10 minutes de Royan, a ré-ouvert en 2007 entièrement rénové.

 

Promenades en mer

au départ de Royan, littoral Royannais, phare de Cordouan, estuaire de la Gironde, phare de Cordouan

Camping Les Pins
A Saint-Palais-sur-Mer, dans un endroit de charme.

Le Petit Poucet

Restaurant à Saint-Palais-sur-Mer, La Grande Côte, dans un cadre unique, menus, fruits de mer, carte.

Hôtel Résidence de Rohan
Dans un cadre unique, à 3 km de Royan, accès direct à la plage.

Hôtel Résidence Les Flots
Saint-Palais-sur-Mer, toute l'année, chambres, studios, appartements.

Le Logis Yukadi Villages

Yukadi Village Le Logis à Saint-Palais-sur-Mer. Parc aquatique, environnement naturel, forêt de pins.

Camping des Deux Plages
A proximité des plages et du centre, parfaitement intégré dans la station balnéaire de Saint-Palaissur-Mer.

 

Le Logis de Constantia

Chambres d'hôtes et restauration gastronomique,  près de Saint-Georges-de-Didonne et de Royan.

 

Domaine de Berthegille

Chambres d'hôtes et gîte rural à Sablonceaux en Saintonge Romane.

Le Tileuillé

Chambres d'hôtes à Sablonceaux dans un hameau proche de l'Abbaye.

Les Violettes de Malleville

Chambres d'hôtes, à 20 km de Royan, maison typiquement charentaise.

Le Haras du Grand Gatérat

Chambres d'hôtes à Saintes. Quatre chambres d'hôtes au décor raffiné dans un logis charentais du XVIIe siècle.

 
 

 

 

 
annuaire régional Charente-Maritime et Côte Atlantique
 

 

 
 
 

bernezac communication ©

Contactez nous - Première visite - Index général - Annonceurs - Mentions légales