Pons, Charente-Maritime

Pons

BERNEZAC.COM / VOIR / PONS

Pons, une ville au coeur de la Saintonge

La ville de Pons, bien connue comme cité médiévale et halte sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, offre bien d'autres centres d'intérêt pour les touristes et vacanciers de la côte atlantique.

Pons, on ne prononce pas le ‘’s’’, Pon ou Pons, peu importe, il faut visiter Pons quand on séjourne sur la côte atlantique.

On a de nombreuses raisons de venir et de revenir à Pons, une ville remarquablement restaurée dans son ensemble au cours des dernières années, un site unique avec son donjon et ses remparts dominant la vallée de la Seugne, l’Hôpital des Pèlerins des 12ème et 13ème siècles, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, l’église Saint-Vivien,...

D’autres raisons qui font aussi le charme de nos vacances, se balader dans les petites rues pittoresques qui descendent vers la Seugne, se faire plaisir dans un restaurant gastronomique, prendre un verre sur une terrasse face au donjon,…

Situation géographique

Pons est situé dans le nord du Pays de Haute Saintonge.

La situation géographique de Pons en fait un lieu privilégié pour rayonner dans la région, à l’ouest Royan et les plages à 35 km, au nord Saintes à 20 km, au sud Jonzac à 20 km, à l’est Cognac à 20 km.

De plus, Pons bénéficie de la proximité de l’autoroute A10, Paris-Bordeaux, sortie n°36 Pons.

Au départ de Royan, prendre la direction Bordeaux, suivre la D730 sur 15 km jusqu’à Cozes. A Cozes, prendre au rond-point la direction Pons sur la gauche et suivre sur 25 km la D 732 jusqu’à Pons.

Visite de Pons

La place devant le donjon (place de la République) est incontestablement le meilleur point de départ pour découvrir la ville.

On peut y stationner facilement dans un parking ombragé.

A partir de cette place, on va découvrir le donjon bien sûr mais aussi parcourir le circuit des remparts et la ville médiévale. 

A partir de la place du donjon, on descendra la rue principale,;la rue Emile Combes, jusqu’à l’église Saint-Vivien.

L’église Saint-Vivien

A partir de la place du donjon, on descendra la rue principale,;la rue Emile Combes, jusqu’à l’église Saint-Vivien.

Pons

L’église SaintVivien est en effet érigée dans le faubourg au sud en bas de la ville haute. Elle est du 12ème siècle et a résisté aux destructions des guerres de religion entre catholiques et protestants.

La partie la plus remarquable de l’église Saint-Vivien est sa façade qui se caractérise par son portail roman profond à voussures.

Pons

Les deux petits clochers-arcades qui encadrent le pignon ont été ajoutés au 18ème siècle.

Le panneau d’information nous donne quelques précisions :
"La façade ouest comprend un portail à cinq voussures entre deux arcades aveugles en arc brisé surhaussé qui abritent des statues aujourd’hui très dégradées. L’étage est meublé par une arcature dont les arcs sont inégaux. Celui du milieu a été remplacé au 15ème siècle par une haute fenêtre gothique flamboyante".

Pons

Le rond-point des Pèlerins et l’Hôpital

L’église Saint-Vivien est proche du rond-point aménagé pour recevoir les statues d’un groupe de pèlerins en marche. On arrive d’ailleurs en général à Pons par ce rond-point.

Pons

Cette scène insolite de personnages du Moyen-Âge au milieu des voitures, nous met tout de suite dans cette image de halte sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Pons, l'Hôpital des Pèlerins

L'Hôpital des Pèlerins, fondé au 12ème siècle, a bénéficié d’une vaste opération de restauration qui s’est terminée en 2004. Il est classé au patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Cette maison hospitalière avait été créée pour recevoir les pauvres et les pèlerins qui empruntaient le chemin de Saintes à  Blaye pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle.
Réalisée en style roman saintongeais, elle était un élément d’un vaste ensemble avec église et jardin.
L'église et la salle des pèlerins ou des malades sont reliés par un porche voûté pour le passage de la route.

Pons

Pons

Pons

Pons

A noter que cet édifice se situe à la sortie de la ville, déjà sur la route se Saint-Jacques. Les historiens nous apprennent que les voyageurs ne pénétraient jamais dans l'enceinte de la ville afin de ne pas répandre les épidémies. Au Moyen-Âge, un hôpital était forcément doté d’un jardin. Les nombreuses plantes utilisées par la médecine de l’époque poussaient aussi dans ce jardin. Le jardin médiéval a été reconstitué.

Les grands hommes de Pons

Sur la place du donjon, on ne peut manquer le monument dédié à Emile Combes.

Pons
Pons, le monument en hommage à Emile Combes

Pons

Emile Combes
1835 – 1921
Sénateur de la Charente-Inférieure, Président du Conseil, est connu pour avoir initié la loi de séparation des églises et de l’Etat. Cette loi a eu 100 ans en 2005.

Emile Combes a été maire de Pons pendant 43 ans, de 1876 à 1919.
Il a eu des responsabilités politiques au plan national et il était Président du Conseil lors de la préparation du projet de loi de séparation des églises et de l’Etat.

Un autre personnage célèbre de Pons est Agrippa d'Aubigné.
Agrippa d'Aubigné, né à Pons en 1552, est une figure importante de la Renaissance, poète, et ardent militant de la Réforme protestante.

Pons, place forte au Moyen-Âge

Une forteresse avec un donjon imposant qui a traversé les siècles et des remparts qui témoignent de la puissance de la place forte de Pons.

Pons
Pons, le donjon

Le donjon de Pons que nous voyons aujourd’hui, tour rectangulaire imposante construite sur la plate-forme rocheuse qui domine la vallée de la Seugne, date de la fin du 12ème siècle.

L’histoire locale nous apprend que le premier donjon a été rasé en 1179 par Richard Cœur de Lion, duc d’Aquitaine, fils d’Henti II et d’Aliénor d’Aquitaine. C’était pour lui, une manière définitive de réprimer les velléités d’indépendance de ses vassaux de Saintonge.

La place forte fut reconstruite par Geoffroy III, sire de Pons entre 1180 et 1185. Geoffroy III apparaît comme un des sires de Pons les plus actifs. On le retrouve en effet à l’origine de la construction de l’Hôpital des Pèlerins.
La place forte a aussi subi la reddition de la cité protestante en 1621 et son démantèlement par Louis XIII,…

Toujours est-il qu’aujourd’hui, le donjon domine toujours de ses 30 mètres de hauteur, la ville de Pons et ses environs.

Les créneaux à la partie supérieure ont été rajoutés au début du 20ème siècle. Pour ou contre, ils font partie de la silhouette du donjon de Pons.

Pons
Pons, le donjon et ses créneaux

L'Hôtel de Ville de Pons

L’entrée actuelle du donjon donne sur l’espace face à l’Hôtel de Ville.
L’Hôtel de Ville occupe un édifice très harmonieux bâti au 17ème siècle par Henri 1er  d'Albret. En effet, à la fin du 16ème siècle, la famille des Albret succéda à la dynastie des sires de Pons.

Pons
Pons, l'Hôtel de Ville

Sur le mur de l’Hôtel de Ville, on remarque deux plaques qui rappellent deux personnages importants de la région :

"Pierre Dugua, Sieur de Mons
Fondateur du Canada
Gouverneur de Pons de 1610 à 1618".
Pierre Dugua de Mons est célèbre pour avoir fondé l'Acadie en 1604 avec Samuel Champlain.

"Edgar Combes
1864 – 1907
Préfet, Conseiller d’Etat", fils d’Emile Combes.

Le circuit des remparts

L’Hôtel de Ville est le point de départ pour la promenade sur le circuit des remparts.
Cette promenade est recommandée pour ses vues sur la vallée de la Seugne et pour son grand escalier.

Pons
Un panneau indicateur nous indique la direction à suivre.

On domine tout de suite la vallée de la Seugne. La Seugne est un affluent de la rive gauche de la Charente. Elle fait vraiment partie du paysage de Pons. La rivière se divise en plusieurs bras pour le plaisir des promeneurs et des pêcheurs.

La promenade conduit à la chapelle Saint-Gilles. Il y avait là une ancienne porte de la ville. On arrive ensuite dans un agréable jardin public

.

Le Grand Escalier du Château

Pons

Le Maréchal de France, Phoebus d'Albret, fit construire un escalier qui permet de descendre au pied des rochers sur lesquels sont construits les remparts. Cet escalier mérite le petit effort de l'emprunter jusqu'en bas... pour remonter ensuite.
On peut aussi continuer la promenade dans les vieux quartiers et flâner dans les ruelles de la vieille ville.

Pons

 

Pons

Pons la vieille ville
Pons, vue sur la vieille ville

Pons, on y revient...

Une promenade à Pons se termine toujours par la place du donjon (place de la République) ou des terrasses de café et restaurant accueillantes sont bien agréables pour faire une pause.

On prend plaisir à jeter un dernier  regard sur la silhouette du donjon qui se détache sur le ciel charentais bien connu pour ses luminosités uniques...et on se promet de revenir à Pons à la première occasion.

Pons

logo twitter
logo facebook
you tube log
 
Première visite - qui sommes-nous
Repères géographiques
Comment venir
La Charente-Maritime
Le climat atlantique
Passages d'eau, bacs-ferry
Se loger Vacances et courts séjours
eldapi vacances
hotel Foncillon Royan
Royan hôtel Beau Rivage
cloq rgea île de Ré

restaurant Le Flandre St-Palais sur mer
hôtel Belle Vue Royan
hôtel François 1er Cognac
camping logis du breuin saint-augustin-sur-mer
camping les vignes saint-augustin-sur-mer
camping Yukadi Le Logis saint-palais-sur-mer
camping eden villages palmyre loisirs

Le carnet d'adresses Premium BERNEZAC

Royan hôtel Beau Rivage

Les grandes destinations Séjours et Visites